!!! Infos de dernière minute !!!

France 3 Occitanie

Dans le cadre de la diffusion d’une prochaine émission “O la Belle Vie” consacrée à la découverte du territoire Occitan, pour le compte de France 3 Occitanie, une équipe de tournage, “Grand Angle Productions” en collaboration avec France Télévisions, interviendra sur les hameaux de la Liquière et d’Aigues-Vives, du lundi 27 au mercredi 29 septembre, afin de réaliser un film documentaire.

Cette équipe, composée de 6 personnes, utilisera pour l’occasion un drone et une caméra portée.

***

Nouveau !!!

Cliquez Ici pour voir les modalités.

***

!!! SÉCHERESSE !!!

La commune de Cabrerolles est en niveau d’alerte renforcée à partir du 12 août 2021.

L’usage de l’eau est donc règlementé, vous pouvez télécharger l’arrêté préfectoral, la carte, et le communiqué de presse du 12 août 2021

***

 Pour vous renseigner sur la pandémie Covid 19, suivez le lien :

mesconseilscovid.sante.gouv.fr

Pensez à débroussailler les alentours de votre habitation
Toutes les infos : www.herault.gouv….debroussaillement

AGENDA

> à partir du  mercredi 1er septembre, nouveaux horaires d’ouverture de la Cabriothèque :
– le mardi et le vendredi de 8h30 à 10h et  de 16h15 à 18h
– le mercredi et le samedi de 15h à 17h

> Le samedi 25 septembre, circuit à vélo de Magalas à Fouzilhon, cliquez ici

Focus sur les actualités de la commune

Régulièrement, nous vous tenons informés de la vie de la commune, en plus du bulletin communal édité tous les deux mois, vous retrouverez des articles ici. N’hésitez pas à venir régulièrement consulter cette rubrique. Pour voir les interviews des acteurs de la commune, allez dans l’onglet “découvrir”, “acteurs du territoire”.

Vous pouvez aussi vous abonner à la page facebook de la Mairie de Cabrerolles :

Mairie de Cabrerolles 34480

La Cabriothèque a bien démarré !
Cet été, la Cabriothèque a fait ses débuts à l’entrée de la Salle des rencontres. Les bénévoles ont accueilli tous les mardis matins des lectrices et lecteurs enthousiastes qui ont pu boire un café ou un thé.


Nouveaux horaires :
> Le matin de 8h30 à 10h le mardi et le vendredi pour boire un café rapidement, papoter tranquille ou feuilleter un livre ou une revue…
> Le soir de 16h15 à 18h, à la sortie de l’école (mardi et vendredi), pour emprunter un livre pour vous et/ou pour les enfants, ou pour boire un thé ou une infusion.
> Le mercredi de 15h à 17h pour venir avec les enfants ou les petits enfants. Des animations sont prévues dans le courant de l’année.
> Si vous travaillez, le samedi est pour vous ! La Cabriothèque est ouverte de 15h à 17h.
> Le mardi matin de 10h à 12h sera réservé à l’école.

Avec les étudiants de l’IUT de Béziers

Au mois de janvier, à l’occasion du marathon MMI ­(Formation aux Métiers du Multimédia et de ­l’Internet), 5 étudiants ont planché sur la communication de la ­commune de Cabrerolles et notamment sur le site. Il s’agit de Jade Broyer, Alexandre Delpy, Nathan Fischbach, Julie Moreau et Corentin Vieira. En 4 jours, ils ont proposé un teaser (petit film) de 90 secondes et un film de 3 mn, une proposition de site, une affiche et un dépliant.

Trois d’entre eux sont donc venus à Cabrerolles le ­mercredi 27 janvier pour filmer les paysages et sites ­d’exception de la commune. Ils ont fait le tour des ­hameaux, ­accompagnés par nos élus, et terminé leur périple par une petite collation offerte par la Mairie et concoctée par ­l’Oustal des Schistes. Chaque étudiant·e a reçu en fin de semaine un petit cadeau en remerciement.
Le nouveau site de la commune permet d’accéder aux services essentiels de la mairie et de valoriser notre terroir et ses acteurs.

 

Gros succès pour la page Facebook de la Mairie

Vous êtes de plus en plus nombreux à suivre la page ­Facebook “Mairie de Cabrerolles 34480”. Réactive et conviviale, elle permet de vous faire connaître rapidement les dernières infos et de partager avec vous les beautés de notre territoire.
Continuez à suivre et à partager la page !

Explications de la restauratrice Mme Nathalie Falaschi de Vitraux Cluz

La Mairie de Cabrerolles (34) a fait appel à nos services pour la restauration du vitrail de son église. La dépose du vitrail a eu lieu le mardi 24 novembre 2020. En raison de son état sanitaire ce vitrail devait être mis en sécurité le plus rapidement possible.

L’expertise

Réalisée antérieurement, elle démontrait : 

  • Des verres descellés et ou manquants : 11 verres lacunaires et 17 verres brisés
  • Des plombs corrodés et déformés
  • Une déformation générale du vitrail attestant de l’ancienneté du réseau de plomb et de sa faiblesse.

La particularité de cette œuvre réside dans le fait qu’elle a été réalisée en un seul panneau sur 1m70 de haut. En principe un vitrail est scindé par une barlotière tous les 80 cm environ pour une meilleure résistance au vent.

La restauration d’un vitrail ne s’improvise pas. Cette procédure est le fruit d’années de recherches par des organismes tels que le Laboratoire de Recherches sur les Monuments Historiques (L.R.M H) ou d’autres organismes comme le Corpus Vitrearum. Les règles et les procédures de restauration ou de conservation d’un vitrail y sont énoncées de façon rigoureuse. De fait et d’une manière générales tous les verres anciens doivent être conservés et réparer dans la mesure du possible. Le restaurateur est le garant de cette éthique de travail dans le respect de chaque œuvre et de son époque.

La dépose du vitrail

La dépose effectuée le 24 novembre dernier a nécessité beaucoup de soin. La pièce de verre centrale a été dessertie à la main et mise en sécurité afin de la préserver car elle menaçait de tomber. Le vitrail a été descellé en 2 parties distinctes. L’enduit le recouvrant sur les bords et autour de la maçonnerie étant très ancien il s’est beaucoup décrouté et la vitrailliste a alerté Mme le Maire sur ce problème. Par ailleurs le vitrail était trop étroit pour être pris dans le fond de feuillure, les bords reposaient à peine sur le tablier. Il sera nécessaire d’élargir ce vitrail par une bordure de verres transparents afin de lui redonner des dimensions permettant une bonne tenue de celui-ci dans le remplage.

Le travail de restauration en atelier

Cela consiste en :

  • Une étude minutieuse de l’état du vitrail et de ses grisailles (peinture sur verre) sur la table lumineuse.
  • La réalisation d’un calque du réseau de plomb afin que chaque verre retrouve son emplacement d’origine lors du sertissage en plomb neuf. (Ce calque appelé aussi «poncif» est en fait un plan du vitrail relevé minutieusement.)
  • La numérotation de chaque verre et le report de celle-ci sur le poncif.
  • Le dessertissage délicat des verres du réseau de plomb.
  • Le trempage des verres dans un bain d’eau déminéralisée
  • Le nettoyage des verres un par un à la ouate et au bâtonnet de buis afin de ne pas abîmer les grisailles
  • Le positionnement des verres sains à leur place sur le poncif.
  • La taille des verres lacunaires dans des verres de couleurs proche de l’existant
  • La création de gabarits en papier cartons pour les verres lacunaires d’après l’espace reconstitué par le poncif ou d’après des verres similaires. (Les gabarits permettront ensuite de tailler précisément les verres manquants)
  • La copie des peintures à la grisaille et au jaune d’argent sur les verres taillés pour remplacer les verres lacunaires.
  • La réparation des verres brisés anciens qui peuvent l’être par la technique Tiffany ou plomb de casse.
  • La cuisson dans un four à 630° de ces peintures
  • Le sertissage du vitrail en plomb neuf
  • La soudure à l’étain aux 2 faces
  • Le masticage du vitrail au dos extérieur afin de le rigidifier et de le rendre étanche.
  • Le traitement anticorrosion du châssis accueillant le verre de protection sera effectué
  • Un verre de protection feuilleté clair sera posé en remplacement du verre float.
  • Les vergettes seront remplacées par des fers ronds traités également anticorrosion.