Visiter nos sites

Les randonnées


La Chapelle castrale de Cabrerolles

Cabrerolles est le hameau qui donne son nom au village. On y trouve la mairie et l’église actuelle de l’Assomption de Notre Dame.

En haut du village, on peut grimper par un chemin longeant un jardin méditerranéen, et accéder à la Chapelle castrale fortifiée construite vers le Xème siècle. Celle-ci est dédiée à Notre Dame de la Roque et surplombe un ensemble médiéval fortifié du Xème siècle (les ruines de l’ancien château) dont il reste en partie un donjon et les murs d’enceinte.

C’est aussi le point de départ de la randonnée qui monte au Pic de la Coquillade et rejoint la Chapelle Saint Michel de l’autre côté de la montagne au-dessus
de Lamalou.

Lien vers le site du Haut Languedoc et vignobles : https://www.haut-languedoc-vignobles.com/vignobles-et-decouvertes/chapelle-castrale-notre-dame-de-la-roque-2976842

Le pountil du Muratel et le four à pain à La Borie nouvelle

Le hameau de la Borie nouvelle est traversé par le chemin de randonnée qui va vers le Pic de la Coquillade. Enfoui dans la forêt de chênes verts, les quelques maisons de pierres ont une vue imprenable sur la plaine biterroise jusqu’à la mer.

A l’origine, l’accès au village se faisait par un gué sur le ruisseau du Muratel. Cet accès était ardu à cause d’une pente importante (traversée de la combe). Le pont a été bâti pour supprimer cette difficulté. Cette voie était très fréquentée, c’est l’ancien chemin d’Hérépian.

Le four à pain a été installé à l’entrée du village (aujourd’hui au milieu), au croisement des chemins de Cabrerolles, d’Aigues-vives et de Caussiniojouls. Il a été bâti pour que les habitants de La Borie nouvelle puissent faire cuire leur pain sur place sans descendre à Cabrerolles. Il a été restauré en 2012.

L’ancienne école à Aigues-vives

L’école d’Aigues-vives a été construite en 1936, en même temps que les écoles de La Liquière et de Lenthéric …. Auparavant seule l’école de Cabrerolles recevait les élèves de la commune, et bien souvent les enfants des hameaux montaient à pieds à Cabrerolles…

Chaque hameau de la commune avait donc son école. Dès 1950, les écoles de Cabrerolles, Aigues-vives et Lenthéric ont fermé par manque d’effectifs, seule l’école de La Liquière a reçu les enfants de la commune.

L’école d’Aigues-vives a été restaurée en 2014/15 : toiture, façades, WC extérieurs, cour de récréation et salle de classe à l’identique, un petit logement à l’étage reste à faire. Les travaux ont été réalisés par l’Association du patrimoine de Cabrerolles et de nombreux bénévoles, avec l’aide de la mairie, de la Communauté de communes, et du Département.

La Chapelle de la Liquière

La Liquière est le hameau le plus peuplé de Cabrerolles. On y trouve l’école et la Salle des rencontres.

Au centre du village, on trouve la Chapelle de La Liquière dédiée à Saint Joseph. Même si celle-ci existait déjà au XVIIème siècle, sa configuration actuelle en nef unique à voûte en carreaux de terre cuite semble plus tardive. D’architecture modeste, son intérêt réside en la conservation de ses objets d’origine dont un calice réalisé par le maître orfèvre biterrois André Tudier à la fin du XVIIIème siècle.


La Chapelle de Montcèze et les moulins à Lenthéric

Lenthéric compte deux sites importants actuellement en cours de rénovation.

La chapelle de Montcèze, juste au-dessus du village est un petit édifice perché avec une belle vue sur les vignobles et la plaine. Cette chapelle est dédiée à Notre Dame de la Miséricorde. Construite durant le dernier quart du XIXème siècle, elle était fréquentée par les habitants du hameau de Lenthéric. Elle se compose d’une nef unique prolongée d’une abside de plan semi circulaire. De par sa position dominante au sommet de la colline son clocher a été détruit par la foudre à plusieurs reprises. Entourée de chênes verts, arbousiers et autres bruyères, bâtie sur un piton rocheux avec une vue imprenable sur la mer Méditerranée et la chaîne des Pyrénées, ce lieu dégage une grande spiritualité.

Plus bas, au bord du ruisseau de Montgros, un moulin rarissime puisqu’il est au fond d’une vallée et fonctionne uniquement grâce à un courant d’air qui passe entre les vallées. Le deuxième, probablement du XVIème, est un moulin à eau situé en dessous du moulin à vent. Il est fait de pierre de schiste, on peut y voir ses meules et l’arrivée d’eau. Ce moulin était alimenté par un lac de retenue. Le site n’est pas encore accessible.

Cabrerolles, la voie romaine
Parcours sportif qui mène à la Voie Romaine, aux ornières encore bien visibles. Cette route antique reliait Béziers à Cahors et portait le nom de “Draye” au niveau d’Aigues-Vives, témoignage d’une fréquentation par les transhumants.

Lien vers le site du tourisme des Avant-montshttps://tourisme-avant-monts.fr/bouger/randonnee-cabrerolles-la-voie-romaine/

Lien vers le site Hérault tourisme : http://www.herault-tourisme.com/itineraires-touristiques/cabrerolles/randonnee-cabrerolles-la-voie-romaine/tourisme-ITILAR034V51G36R-1.html

Cabrerolles le Pic de la Coquillade
Au départ de cet itinéraire, le village de Cabrerolles dévoile son patrimoine bâti avec son château du XIIe siècle et sa chapelle dédiée à Notre-Dame-de-la- Roque. En parcourant sentiers et chemins, à l’abri des chênes verts, découvrez la plaine biterroise, la vallée de l’Orb et le plateau du Caroux qui s’étalent devant vous en une mosaïque de paysages et de couleurs.

Lien vers le site du tourisme des Avant-montshttps://tourisme-avant-monts.fr/bouger/randonnee-cabrerolles-le-pic-de-la-coquillade/

Lien vers le site Hérault tourismehttp://m.herault-tourisme.com/itineraires-touristiques/cabrerolles/randonnee-cabrerolles-le-pic-de-la-coquillade/tourisme-ITILAR034V51G689-1.html

Lien vers le site du Pays Haut Languedoc et vignobleshttps://www.haut-languedoc-vignobles.com/vignobles-et-decouvertes/randonnee-cabrerolles-le-pic-de-la-coquillade-1949490

Grande traversée de l’Hérault – Cabrerolles/Pont de Ceps (itinéraire sud)
Entre les vignobles de Faugères et de Saint-Chinian, ce tronçon n’est pas de tout repos. Montées exigeantes et descentes accidentées se succèdent. Laissez
tout de même vagabonder votre regard jusqu’aux massifs du Caroux et de l’Espinouse. À l’issue d’une ultime descente, le randonneur retrouve l’Orb dans ses
gorges, au pont de pierre de Ceps, gage d’un frais ressourcement.

Attention : montées physiques avec poussettes entre le départ et le point 2. Descentes
courtes mais pentues sur rocher avant le point 1, caillouteuse et avec virage serré avant le point 4.

Lien vers le site du tourisme des Avant-monts
https://tourisme-avant-monts.fr/bouger/grande-traversee-de-lherault-cabrerolles-pont-de-ceps-itineraire-sud-2/

Lien vers le site du Pays Haut Languedoc et vignobles :
https://www.haut-languedoc-vignobles.com/vignobles-et-decouvertes/grande-traversee-de-l-herault-cabrerolles-pont-de-ceps-itineraire-sud-1785686

En dehors des sentiers de randonnée balisé et des routes, les 5 hameaux offrent de petits sentiers de balades, faciles d’accès pour tous. Il suffit d’emprunter
un sentier ou une petite route et de partir à l’aventure, les paysages de vignes s’ouvrent à vous…

Le jardin des schistes
Tout près de La Liquière, le Jardin des schistes vous accueille pour une petite balade bucolique, champêtre, paisible et sauvage.